Maud Ventura, romancière

48293FCF-9B32-488B-812F-FFA1C17F88F3_1_105_c.jpeg

Texte lu par la lauréate à l'occasion de la remise des bourses le 19 novmebre 2021  

J'ai 5 minutes pour m'adresser à vous, et je voudrais d'abord prendre une poignée de secondes pour dire quelques mots du Fonds de dotation Vendredi soir. Le premier mot est simple et il vient du fond de mon cœur : merci. Merci de faire rayonner l'œuvre d'Emmanuèle Bernheim, son goût pour les arts, sa curiosité pour les jeunes écrivains et artistes. C'est un honneur - et ce n'est pas qu'une formule de le dire. Nous sommes vendredi soir et je me sens incroyablement privilégiée d'être ici.

Quelques mots sur le projet d'écriture qui m'anime en ce moment. Mon mari, mon premier roman, est paru en août 2021 aux éditions de l'Iconoclaste. C'est l'histoire d'une femme follement amoureuse de son mari. L'histoire d'une obsession amoureuse, d'une dépendance - d'une grande détresse, aussi. Dans mon deuxième roman, je continue mon exploration du sentiment amoureux. Parce qu'il me reste encore mille territoires à explorer du vaste continent qu'est le sentiment amoureux.

Merci encore pour cette bourse. Merci pour ce pari. Merci pour cet encouragement. Merci pour cette aide qui me chuchote à l'oreille : "continue à écrire !". En tout cas, c'est ainsi que je l'entends...

 

Maud Ventura

Maud Ventura a 28 ans, elle vit et travaille à Paris.

Son premier roman, Mon mari, est paru aux éditions L'Iconoclaste en Août 2021.

Mon mari, Maud Ventura.png